Flo... Au gré du vent

30 avril 2017

Azuré commun, Argus bleu

0_10d495_473bb690_orig

Alors que la prairie se colore actuellement en harmonies verte et jaune, avec tous les boutons d'or et pissenlits, si on y regarde d'un peu plus près, on peut commencer à apercevoir virevolter quelques petites ailes bleues...

 

Petit papillon qui fréquente la plupart des prairies naturelles et semi-naturelles, l' Azuré commun, ou Argus bleu ou encore Azuré de la bugrane (Polyommatus icarus) est visible d' avril à début octobre, en plusieurs générations.

Malgré une certaine variabilité, la plupart des mâles ont un recto bleu, plus ou moins nuancé de violet avec une frange blanche, soulignée d'un liseré noir dans le prolongement des nervures. Celui de la femelle est brun, avec des macules orange et une sulfurisation bleu-violet à la base des ailes d’étendue variable également, elles ont également une frange blanche sur le bord externe des ailes. l Le revers des deux sexes est gris-brun avec des macules oranges et des points noirs cernés de blanc.

Tout d'abord, une femelle...  

Azuré commun (Polyommatus icarus) femelle 4

Azuré commun (Polyommatus icarus) femelle 3

 

Et ensuite un beau mâle bleu,

qui n'a malheureusement point voulu me montrer, pour l'instant, le dessous de ses ailes...

Azuré commun (Polyommatus icarus) 1

Azuré commun (Polyommatus icarus) 2

(clichés du 29/04/2017, Saintes, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~

 

 

Posté par Flo_L à 09:29 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


29 avril 2017

La Phalène picotée

0_10d495_473bb690_orig

En voilà un qui m'a fait courir dans tous les sens dans la prairie !

Plutôt active cette Phalène picotée (Ematurga atomaria), en plein après-midi, sous le soleil, à voler d'herbe en herbe...

 

Ce joli mâle, de couleur jaune/ocre réhaussé de larges bandes transversales brunes, aux ailes finement striées de brun sombre et avec ses antennes bipectinées plumeuses, était sans doute à la recherche d'une femelle, qui quant à elle est de couleur blanc-jaunâtre avec des bandes très brunes et avec des antennes filiformes.

Cette espèce est normalement répandue dans les milieux humides ou secs mais ouverts (marécage, tourbière, prairie, etc...).  L'espèce donne une ou deux générations selon l'habitat. La période de vol varie entre avril et mi-août. La chenille atteint 30mm, elle est verte ou brun/gris, souvent avec des motifs dorsaux clairs et une bande latérale caténaire sombre. La chrysalide s' enfouie sous terre où elle hiverne.

L'imago de mœurs diurnes, est très actif par temps ensoleillé. (je confirme !) 

Plantes hôtes de la chenille : Bruyère commune (Calluna vulgaris),Centaurée jacée (Centaurea jacea), Genêt des teinturiers (Genista tinctoria) et diverses plantes herbacées et arbustives.

 

La Phalène picotée (Ematurga atomaria) 1

La Phalène picotée (Ematurga atomaria) 2

La Phalène picotée (Ematurga atomaria) 3

La Phalène picotée (Ematurga atomaria) 4a

(clichés du 24/04/2017, Saintes, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~

 

Posté par Flo_L à 07:21 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 avril 2017

Agrion orangé

0_10d495_473bb690_orig

Surprise dimanche dernier... Plusieurs spécimens d' Agrion orangé ou Pennipatte orangé (Placycnemis acutipennis) se prélassaient au soleil, sur les herbes bordant le canal.

 

Reconnaissables grâce à ces caractéristiques : d'une longueur totale comprise entre 34 et 37 mm (du front à la pointe de l'abdomen),

Le mâle : le mâle adulte est facilement reconnaissable, c'est le seul agrion avec des yeux bleus et un abdomen orange, les tibias des pattes médianes et postérieures sont légèrement dilatés avec une ligne médiane noire incomplète (voir parfois absente), deux bandes blanchâtres sont visibles sur le thorax avec une petite bande noire située sous la seconde, bien souvent incomplète ou très peu marquée.

La femelle : l'abdomen de la femelle adulte est de couleur beige/orangé avec deux fines lignes noires longitudinales, après avoir été blanchâtre, les pattes ne sont jamais dilatées et possèdent également une ligne médiane noire incomplète.

L'émergence se fait à la fin avril et la période moyenne de vol se situe entre mi-mai à fin juillet.

Après l'accouplement, la ponte se fait en tandem, la femelle introduit chaque œuf dans un végétal sur ou dans l'eau.

J'espère pouvoir vous montrer prochainement un mâle adulte... 

En attendant voici une femelle :

Pennipatte orangé (Platycnemis acutipennis) 2

Pennipatte orangé (Platycnemis acutipennis) 3

Pennipatte orangé (Platycnemis acutipennis) 8a

 

et un mâle immature :

(j'ai pas mal hésité avec l'Agrion blanchâtre ou Pennipatte blanchâtre (Platycnemis lapides) mais la présence de la bande noire incomplète sur le tibia de la patte postérieure m'oriente vers un mâle immature Agrion orangé car elle ne serait pas présente sur le blanchâtre normalement)

Pennipatte orangé (Platycnemis acutipennis) 4

(cliché du 23/04/2017, Saintes, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~

 

27 avril 2017

Collier de Corail

0_10d495_473bb690_orig

C'est au milieu de la prairie fleurie, entre la Charente et le canal, que j'ai aperçu mon premier Collier de corail (Aricia agestis), famille des Lycaenidae, cette année.

 

Reconnaissable à ses ailes couleur brun sombre satiné, ornées d'une rangée marginale complète orange, sur le dessus et couleur gris ou beige clair (selon la génération) avec des points noirs cernés de blanc et une bande marginale de taches orangées, sur le dessous. Il mesure entre 22 et 27 mm.

L'imago est visible de mars à octobre en 2 ou 3 générations selon l'habitat, les œufs sont déposés au recto des feuilles des plantes hôtes (Hélianthème vulgaire mais aussi Géranium fluet, Bec-de-Grue).  La chenille, de couleur jaune verdâtre avec ligne latérale et parfois dorsale rouges, atteint 13mm de longueur. Ce papillon hiverne au stade de jeune chenille.

Collier de corail (Aricia agestis)

 

Collier de corail (Aricia agestis) 2

(cliché du 24/04/2017, Saintes, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~

Posté par Flo_L à 06:45 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 avril 2017

Ephyre..... ponctuée ? Trois-cerceaux ?

0_10d495_473bb690_orig

Celui-ci était posé contre le montant de ma porte de véranda, 

et côté identification, j'ai un peu (beaucoup) de mal...

 

Je pense qu'il s'agit de L'Ephyre ponctuée, la Soutenue (Cyclophora punctaria)

ou peut-être...

de l' Ephyre Trois-Cerceaux ou Trois -Cerceaux (Cyclophora ruficiliaria)

tous 2 sont de la famille des Geometridae.

Les deux sont présents en Charente Maritime et mesurent environ 25mm.

 

N'hésitez pas à me rectifier si nécessaire !

Ephyre ponctuée (cyclophora punctaria)

(cliché du 15/04/2017, Saintes, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~

 

PS : Avez-vous des problèmes pour redimenssionner les photos sur votre blog ?

Moi c'est impossible aujourd'hui, ça me fait automatiquement "largeur adaptée à la colonne"...

Posté par Flo_L à 06:57 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,


25 avril 2017

Ephémère

0_10d495_473bb690_orig 

Si je vous dis, un corps mince et allongé, pouvant atteindre 3 cm, se terminant par deux ou trois filaments (cerques), deux paires d'ailes membraneuses, très nervurées, ailes antérieures larges et triangulaires et ailes postérieures plus petites et arrondies, qui  sont toujours tenues au repos, à la verticale et spécimen d'insectes que l'on rencontre en milieu humide (bords de rivière, marais, étang, etc...)

Vous me répondez Ephémère ou Ephéméroptère (Ephemeroptera) ! 

Alors que le stade larvaire peut durer de deux à trois ans, leur vie au stade adulte ne dure qu'une journée ou deux (d'où leur nom). Les larves vivent dans l'eau et se nourrissent de débris végétaux et autres matières organiques, tandis que les adultes ne prennent même pas le temps de se nourrir, leurs pièces buccales sont d'ailleurs atrophiées. Ils sont donc complètement inoffensifs.

Les larves d' éphémère sont une source de nourriture importante pour les poissons, les pêcheurs l' utilisent souvent comme modèle pour la fabrication de mouches artificielles.

 

Ephémère ou Ephéméroptères (Ephemeroptera) 1

Ephémère ou Ephéméroptères (Ephemeroptera) 2 

Ephémère ou Ephéméroptères (Ephemeroptera) 3 

(clichés du 22/04/2017, Courcion, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~ 

Posté par Flo_L à 08:05 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 avril 2017

Gomphe à pattes noires

0_10d495_473bb690_orig 

Samedi dernier le long de La Seugne (Courcion), j'ai pu observer plusieurs spécimens de Gomphe à pattes noires ou Gomphe vulgaire (Gomphus vulgatissimus), tout fraîchement sorties de leurs exuvies.

Reconnaissables grâce à ces caractéristiques : des yeux verdâtres (bien séparés comme pour tous les gomphidés) , des traits clairs jaunes ou verts sur le dessus de la partie antérieure de l'abdomen et non des taches, des pattes entièrement noires, l' abdomen renflé au niveau des 8 et 9 segments, son thorax comporte une fine bande antéhumérale jaune (ou verdâtre chez les mâles matures), d' une longueur totale entre 45 et 50 mm (du front à la pointe de l'abdomen), l'aile postérieure mesure quand à elle entre 28 et 33mm, elle est arrondie chez la femelle et anguleuse avec un triangle anal d'au moins 4 cellules chez le mâle.

Le mâle mature se distingue aisément de la femelle par une couleur verdâtre (et non jaune comme la femelle) et par ses ailes postérieures anguleuses.  

Tout d'abord, une femelle...

Gomphe à pattes noires (Gomphus vulgatissimus) 1

Gomphe à pattes noires (Gomphus vulgatissimus) 2

Gomphe à pattes noires (Gomphus vulgatissimus) 3

Gomphe à pattes noires (Gomphus vulgatissimus) 4

Gomphe à pattes noires (Gomphus vulgatissimus) 5

 

Puis un mâle commençant à devenir verdâtre sur la bande antéhumérale...

Gomphe à pattes noires (Gomphus vulgatissimus) 6

 

Et enfin, une exuvie trouvée à proximité de la femelle dans les herbes bordant l'eau...

Gomphe à pattes noires (Gomphus vulgatissimus) 7

(clichés du 22/04/2017, Courcion, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~ 

Posté par Flo_L à 07:26 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 avril 2017

L' Alternée

0_10d495_473bb690_orig 

Comme indiqué, il y a peu de temps, je continue petit à petit, mes identifications de papillons, du moins j'essaie...

 

Je pense qu'il s'agit ici de l' Alternée (Epirrhoe alternata) de la famille des Géométridés.

D'une envergure d'environ 20 mm, de couleurs blanchâtre, gris et brun, on la différencie de la Mélanippe claire, Mélanippe riveraine (Epirrhoe rivata) qui lui ressemble beaucoup, entre autre, par la présence d'une ligne de points noirs/gris plus ou moins continue au milieu de la bande blanche, aussi bien au recto qu'au verso des ailes antérieures.

 

Informations trouvées sur le forum insecte.org ---> ICI

L'Alternée (Epirrhoe alternata ) 3

(cliché du 14/04/2017, Saintes, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~

Posté par Flo_L à 06:04 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 avril 2017

Vulcain (suite)

0_10d495_473bb690_orig

Petit complément à l'article précédent...

 

Vulcain (Vanessa atalanta L

Vulcain (Vanessa atalanta L

Vulcain (Vanessa atalanta L

Vulcain (Vanessa atalanta L

(premier cliché du 14/04/2017, Saintes, Charente Maritime,

les 3 autres clichés du 22/04/2017, Courcion, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~

Posté par Flo_L à 21:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 avril 2017

Vulcain

0_10d495_473bb690_orig

Pas facile de les suivre pour l'instant, ils volent plutôt vite et ne se posent seulement que quelques secondes...

 

Le Vulcain (Vanessa atalanta) est un papillon de la famille des Nymphalidae, sous-famille des Nymphalinae.

On le reconnait facilement avec le dessus de ses ailes marron à noir agrémenté d'un motif orange voir parfois presque rouge en forme de demi cercle. L'apex des ailes antérieures est orné de taches blanches. Le revers est d'un brun un peu plus clair, avec sur les ailes antérieures une bande rouge/orange, une bande blanche et un motif bleu.

C'est un papillon relativement grand, pouvant atteindre une envergure de 60mm.

La plante-hôte de la chenille est la Grande Ortie (Urtica dioica).

 

Un seul cliché de présentable pour l'instant, d'autres viendront par la suite !

Vulcain (Vanessa atalanta L

(cliché du 17/04/2017, Courcion, Charente Maritime)

~ Canon Eos 1200D / Sigma 105mm F2.8 EX DG macro OS  ~

 

Posté par Flo_L à 07:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,